Livre : Anicet vous propose un livre …..

Anicet Kouanda ? Vous ne le connaissez peut-être pas encore,  son site non plus ? Et pourtant c’est l’un des meilleurs sites sur le web, il est en français et en anglais, vous pourriez trouvrer de bonnes références sur le Continent Africain ; livres adultes et jeunesse. Tous parlent de l’Afrique ; romans, essais, poésies, documentaires… Je ne me suis pas ennuyer et je vous le conseille :

http://www.per–ankh.org/details.php?image_id=10627

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Anicet vous propose un livre : 

<< 50 ANS APRÈS, QUELLE INDÉPENDANCE POUR L’AFRIQUE ? >>

C’est le titre du nouvel ouvrage collectif dirige par Makhily Gassama indepafr50.jpgPour ceux qui s’en souviennent, il n’ya pas si longtemps, il avait réuni 22 auteurs autour de l’ouvrage “L’Afrique répond a Sarkozy” aux éditions Philippe Rey. Cette fois, il réitère « le coup » sur le sujet actuellement a la mode : « Le Cinquantenaire des indépendances africaines ». Pour le casting, 7 des 23 auteurs qui ont fait parti de la première aventure, figurent dans la présente; on peut citer: Lye M.Yoka, Odile Tobner, Bamba Sakho, Djibril Tamsir Niane, Demba Moussa Dembele, Zohra Bouchentouf-Siagh et Gassama lui-même, le coordonnateur de l’ouvrage; Et c’est avec un immense plaisir qu’on retrouve parmi les nouveaux du « cercle Gassama », des auteurs qu’on ne présente plus: Martial Ze-Belinga; Rosa Amelia Plumelle-Uribe, Francis Abiola Irele; Kama Sywor Kamanda; et le très désormais légendaire Stanislas Spero Adotevi, l’auteur de “Negritude et Negrologues ». Avec un casting d’une telle qualité, on peut d’ores et déjà penser que cet ouvrage s’est positionné comme la principale référence sur le traitement de la question « des indépendances africaines ».   C’est donc une équipe de 27 qui s’est embarquée aux cotés de Makhily Gassama dans cette nouvelle aventure pour nous livrer sous différents angles une minutieuse et pertinente réflexion sur la question des Indépendances dont on s’apprête à célébrer, sans scrupule et en grande pompe, le Cinquantenaire. D’entrée de jeu, Makhily Gassama expose, entre autres, le sens de l’analyse du thème traité et nous invite a une méditation sérieuse plutôt que de sombrer dans l’euphorie des célébrations. En attendant une présentation plus élaborée de l’ouvrage que je ferai plus tard, je vous laisse lire le texte de la 4eme de Couverture en cliquant sur ce lien : 

http://www.per–ankh.org/details.php?image_id=10627 

Bien à vous.

  Anicet Kouanda.

Pierre Eboundit - Mai 2010 ©

 

Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
ATTAC Burkina Faso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les délibérations du Consei...
| The meilleur of l 'actualit...
| jaime ma France