Côte d’Ivoire : le débat des deux finalistes, une grande première pour le pays.

Dépêche AFP du 25 novembre 2010 : Le chef de l`Etat ivoirien Laurent Gbagbo et son concurrent au second tour de la présidentielle de dimanche, l`ex-Premier ministre Alassane Ouattara, se sont engagés jeudi soir à respecter le résultat du scrutin, à la fin d`un face-à-face télévisé inédit et apaisé.

Laurent Gbagbo ===>laurentgbagbo.jpg

« Je suis heureux que le Premier ministre (Ouattara) et moi, nous ayons accepté chacun d`accepter le résultat » de cette élection historique, a affirmé M. Gbagbo après plus de deux heures de débat radio-télévisé.

Le ton des échanges a été particulièrement courtois et parfois amical, offrant un contraste saisissant avec une campagne marquée par des accusations virulentes de part et d`autre, des affrontements entre leurs partisans et même la mort d`un militant pro-Gbagbo jeudi dans l`ouest.

 « J`espère gagner parce que je veux offrir quelque chose à mon pays (mais) si je perds, ce n`est pas un problème« , a déclaré M. Ouattara.

Alassane Ouattara ===> alassaneouattara.jpg

Le chef de l`Etat sortant avait annoncé au début de l`émission l`instauration d`un couvre-feu dès dimanche à 22H00 (locales et GMT), au soir de l`élection censée mettre fin à une décennie de crise politico-militaire.Son concurrent avait critiqué une décision qui « dramatise les choses » alors que les incidents actuels sont « localisés ».

 

Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
ATTAC Burkina Faso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les délibérations du Consei...
| The meilleur of l 'actualit...
| jaime ma France