PRESSE ECRITE

 

AFRIQUE ASIE 

 

afriqueasiele.jpg

 

 

LA SEMAINE AFRICAINE

mianzoukouta1.jpg

 

 

 

 

 



2 commentaires

  1. jpiace dit :

    Félicitations, très cher compatriote.

    Depuis l’apparition de votre livre qui nous a montré que les Congolais, depuis longtemps, pouvaient bien s’unir au-delà de leurs tribus pour défendre un idéal politique, ce samedi 12/12/09,nous avions bien régalé en vous écoutons à la médiathèque de Reims. Félicitations.

    C’était la présentation de votre livre certes, mais c’était aussi de manière explicite, la présentation de l’état des lieux de la situation socio-politique dans laquelle baignent les Congolais actuellement. En effet, il y a des courants politiques qui s’évertuent à faire croire aux Congolais, que seul l’usage du tribalisme peut conduire à une réussite sociale, à la mise en oeuvre d’un plan de carrière professionnelle, …

    Lorsque DIAWARA, IKOKO, BAKELO, OLOUKA ont décidé de s’accorder pour faire triompher leurs idéaux, ils n’ont pas cherché à savoir s’ils étaient du Nord ou du Sud du Congo. Ils ont fait une analyse de la situation sociale, économique, sanitaire, scolaire, …, et ils se sont dit, trop c’est trop. Il fallait en finir avec toutes les pesanteurs qui tiraient le Congo vers le bas. C’est vrai qu’ils ont utilisé les armes pour espérer très vite changer les choses. Au nom de la Démocratie, nous pouvons actuellement leur reprocher cette méthode d’agir. Mais sachons aussi que ses armes n’avaient jamais jamais été orientées contre le Peuple comme nous l’avons constaté ces derniers temps sur l’étendue du territoire congolais. Tout ce qui avait exacerbé DIAWARA, IKOKO, BAKELO et OLOUKA reste à nos jours d’actualité et le fossé qui sépare les arrivistes nantis et le Peuple travailleur, est de plus en plus large. Il est donc grand temps de nous unir pour définir un objectif commun, celui qui nous conduira vers un mieux être. Le Congo regorge un grand nombre de cerveaux capables de discuter, d’analyser et de rassembler sans esprit partisan, tout ce qui peut nous sortir de la misère.

    Il faut vite le faire.

    Une fois de plus, recevez mes félicitations.

  2. Bonjour aîné,

    Serait-il possible de réajuster le papier de la Semaine africaine afin que le texte et le nom de son auteur apparaissent entier?

    Obambé

    Dernière publication sur Lengunga la pemba, iwuba la kièrè. Le blog d'Obambé Mboundze GAKOSSO : Les gamins, ces êtres épatants!

Répondre

Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
ATTAC Burkina Faso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les délibérations du Consei...
| The meilleur of l 'actualit...
| jaime ma France